• Beffroi (un)

    cliquez pour accéder à une description d'un modèle de beffroi source Le Robert

    berfroi 1155; moy. haut all. bergfrid « qui garde la paix »
    1- Tour de bois mobile employée au Moyen Âge dans le siège des villes.
    2- Tour municipale d'où l'on faisait le guet. — Mod. Tour d'une ville, et par ext. d'une église (surtout nord de la France et Belgique). -> 1. clocher; campanile. « le fracas subit des cloches du beffroi qui signalent notre arrivée » (Loti).
    Par ext. La cloche elle-même. On entend sonner le beffroi.

     

    source Larousse 1935

    (bè-froi) n. m. (anc. allem. berevrit). Tour roulante, en bois, qui servait à l'attaque des places. Tour ou clocher où l'on sonnait l'alarme : la cloche elle-même : sonner le beffroi. Charpente d'un clocher, d'un moulin. - Le beffroi était une tour de ville dans laquelle on plaçait des gardes, qui faisait le guet jour et nuit, pour surveiller la campagne, et une cloche qui servait à la fois à sonner l'alarme et à convoquer les hommes de la communes. Au XIVe siècle, les beffrois reçurent des horloges, avec des cadrans extéreurs.

    beffroi de Tournai


    source Larousse

    (haut allemand bergfrid)
    nom masculin
    Ancien.
    1. Tour de guet, dans une ville, qui servait à sonner l'alarme.
    2. Tour en bois montée sur roues, qui servait à l'attaque des remparts.

    source Larousse Pratique

    n.m. (haut all. bergfrid, ce qui garde la paix). Dans une ville, tour de guet, dotée d'une cloche, d'une horloge et qui symbolise le pouvoir municipal : Les beffrois de Gand et de Lille.

     

    source La Voix du Nord, Edition du Samedi 16 Juillet 2005

    [béfrwa] n.m.

    À l'origine, un beffroi désignait une tour mobile en bois dont on se
    servait au Moyen Âge pour s'emparer d'une place forte. Puis le terme
    désigna une tour de guet élevée dans l'enceinte d'une ville, enfin, par
    extension, une tour civile abritant des cloches. Notre beffroi cumulait
    les deux fonctions.

     

    Cf. la définition du Trésor de la Langue Française Informatisé

    En néerlandais : Belfort