• Cambrai (Kamerijk)

    • édification par la charte communale acquise en : 1184 confirmé en 1215 par l'empereur Frédéric II qui interdit de construire un beffroi, les bourgeois en construiront pourtant un en 1218
      • et déjà en 1077, pendant l'absence de leur évêque Gérard II, les Cambrésiens se révoltent et créent sous le nom de commune une association permanente et armée
    • construit en :

    cliquez sur l'image pour accéder à l'album

      • 1095 premier beffroi
      • 1226 : "Frédéric II leur interdit formellement de convoquer dorénavant le peuple à son de cloche, et il obtint décret de la diète impériale, sanctionné et promulgué par Henri Ier, qui ordonne que les titres des privilèges de la commune seront remis à l'évêque et annulée à toujours, que le beffroi sera démoli et la cloche enlevée; que la commune, sous quelque nom qu'on la déguise, sans aucune réserve de la juridiction que les bourgeois s'étaient attribuée"
      • 1227 : la Loi du bon évêque (la Loi de Godefroi, évêque de Cambrai) redonne les privilèges, le magistrat est constitué alors de deux prévôts et 14 échevins
      • 1395 : on reconstruit le beffroi
      • 1474 : la Tour Saint-Martin fait office de 2e beffroi
      • 1528 (26 juillet) : un ouragan renverse les deux petites tours qui s'élevaient au-dessus de l'église de St-Martin
      • XVe siècle : beffroi
      • XVIIIe siècle : remaniement du beffroi et destruction de l'église pendant la Révolution
      • 1732 : la flèche torse est remplacée par celle classique encore là de nos jours
    • architecte : M. Gittard (pour la partie supérieure). Marcel Gaumont en 1922 pour les 4 statues des angles (un guerrier franc, un soldat de la milice communale, Louise de Savoie, et le marquis de Léger)
    • style : base gothique et élévation classique
    • matières : pierres
    • hauteur : 62m (215 marches / 1er étages : salle des guetteurs
    • lieu : mail Saint-Martin et rue du Beffroi, 59400 Cambrai
    • sur Eglise Saint-Martin à l'origine, autonome aujourd'hui
    • renferme : salle du guetteur et la cloche (maintenant une horloge mécanique)
    • visitable : les vendredis en juillet et août de 15h à 18h
    • inscrit : en 2005 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
      • en 1965 comme Monument historique
    • jacquemart : sur l'Hôtel de Ville, Martin et Martine
    • girouette : petit drapeau
    • cloches : Joyeuse jusqu'en 1920. Horloge mécanique
    • légende / anecdote : le Gallus (guetteur) fut un des derniers dans les villes où ce métier était en usage, jusqu'en 1936
      • Le bas-relief sur la façade représente Saint-Martin offrant son manteau à un mendiant
      • Le premier étage montre de nombreux graffiti laissés par les guetteurs
    • Carnaval : Saint-Nicolas descend le beffroi le 6 décembre

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :