• arcatures du beffroi de Bruges

    [arkatur]

    n.f.

     

    Série d'arcades de petite dimension, destinées à décorer les parties lisses des murs sous les appuis des fenêtres ou les corniches.


  • poivrières du beffroi de Douai [pwavryèr]

    Petite tourelle à toit conique.

     

     

    Ici, les échaugettes à poivrières du beffroi de Douai, après la Première Guerre mondiale : celle de gauche, sur la photo, manque.

     

    poivrières et flèche du beffroi de Rue


  • belvédère du beffroi de La Gorgue [bélvédèr]

    n.m.

    Galerie au sommet d'un édifice servant au guetteur pour effectuer sa ronde.


  • [jéan], [jéante]

    Géant de Tournai n.m. et n. f.
    En Belgique, et dans le Nord de la France, principalement, personnage folklorique inspiré de Goliath.

    Ils ont une armature d'osier et sont déplacés sur roulettes ou sur porteurs.

    Sorti à l'origine lors de processions religieuses, on les sort aujourd'hui lors des carnavals.

    Ils représentent une région, une ville ou un quartier. Le carillon joue le Reuzelide (chant du géant), à Bergues.

    En néerlandais : Reus

    Voir l'article wiki.


  • bancloque du beffroi de Tournai

    [banklok]

    n.f.

    Cloche à ban, puis blanque cloque (cloche blanche), appele-ékevins à Amiens.

    Cloche communale servant à appeler les magistrats de la ville pour les réunions, ainsi que de rassembler les habitants de la ville lors des déclarations à la bretèche concernant les bans (ordonnances, proclamations).

    cf. Cloche (une), Ban (un)