• Aalst (Alost)

    Aalst (Alost)

    • Édification au début du XIIIe siècle, charte communale acquise en 1174 par Baudouin V de Flandre (1012 - 1067)
    • construit en :
      • restauration après un incendie en 1360
      • 1460 avec un carillon déjà
      • 1825 : statut de ville par le roi
      • 1879, 7 juillet : un feu d'artifice détruit en partie le bâtiment
    • architecte : Jan Van Goeteghem (1420-40) et achevé par Jan Den Ottere (1460)
    • style : gothique précoce (fondation romane)
    • matières : briques et pierres
    • hauteur : 40 mètres (?? marches / 7 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - Grote Markt 1 - 9300 Aalst
    • renferme : services communaux (schepenhuis - maison échevinale) les réunions du conseil s'y déroule de nouveau depuis 1980
    • inscrit :
      • en 1999 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
      • classé le 13.10.1943 à la Commission royale des monuments et sites de Belgique
    • girouettes : petit drapeau
    • cloches : 38 puis 52 cloches (un des plus anciens de Belgique)
    • carillon (mélodies) : ?
    • anecdote :
      • La cadran solaire date de 1600.
      • Le beffroi est surnommé par les habitants "de tettentoeren" (la tour aux tétons), à cause de  la ressemblance du marquage des heures avec des seins.
      • Les habitants sont surnommé d'après le mot ajuin (en dialecte ajoin) : ajuinpelders (les cultivateurs d'oignon), ajuinboeren (les fermiers d'oignon), ajuinfretters (les arracheurs d'oignon)… ; l'"oignon" car c'était une source de revenue lors du marché (uienmarkt).
      • La façade porte la devise nec spe, nec metu (ni par l'espoir, ni par la peur).
      • Les caves, qui servaient de cachots de torture, sont utilisées comme salle d'exposition.
      • Les deux statues qui le surmontent représentent un bourgeois et un guerrier, deux symboles de la liberté et de la puissance de la ville d’Aalst.
      • À droite de la halle échevinale se trouve l'Hôtel de Ville avec façade de style néo-classique, initialement une maison de maître construite en 1643-1645.
    • Carnaval : un des plus célèbres de Belgiques, durant trois jours à compter du dimanche qui précède le carême chrétien, durant le Carnaval Oilsjt en dialecte flamand a lieu des jets de bonbons en forme d’oignons.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :