• Oudenaarde (Audenarde)

    Oudenaarde (Audenarde)

    • édification par la charte communale acquise en : en 1189 par Philippe d'Alsace, comte de Flandre (1143-mort à Saint-Jean d'Acre le 1er juin 1191)
    • construit en :
      • XIVe siècle : construction de la Halle aux draps derrière la maison communale
      • 1509-1510 : façade droite héritée de l'ancienne maison communale
      • 1526-1536 : en dix ans, pour remplacer l'ancienne maison communale qui tombe en ruine
      • 1825 : statut de ville par le roi
    • architectes : Hendrik van Pede et le tailleur de pierres Willem de Ronde
    • style : gothique tardif brabaçon
    • matières : briques, grès de Balegem, pierre de calcaire de Tournai, pierres d'Avesnes
    • hauteur : une petite cinquantaire de mètres (? marches / 6 étages)
    • lieu : Markt 1 - 9700 Oudenarde (Oost Vlaanderen)
    • renferme : office du tourisme
      • dans l'Hôtel de ville : rez-de-chaussée probablement espace de rangement, premier étage pour le conseil municipal avec salle du peuple (Volkszaal) servait aux réceptions solennelles, aux fêtes et aux divertissements ; la salle des échevins (Schepenzaal) était la pièce la plus importante, où on célèbre aujourd’hui des mariages et des jubilés
      • dans les halles au drap : MOU Museum [http://www.mou-oudenaarde.be/index-F.html](tapisserie et argenterie qui ont fait la renommée de la ville) et musée d'histoire de la ville et de l'Escaut, ainsi que de la Bataille d'Audenarde lors de la guerre de Succession d'Espagne (11 juillet 1708)
    • visitable : Été (mars – septembre)
      • Lun-Ven : 9h00-17h30
      • Sam, Dim et jours fériés : 10h00-17h30
            Hiver (octobre – février)
      • Lun-Ven : 9h00-17h00
      • Sam, Dim : 14h00-17h00 (fermé les jours fériés)
    • inscrit :
      • en 1999 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
      • 18.02.1944 à la Commission royale des monuments et sites de Belgique
    • girouette : statue de Petit Jean le Guerrier (Hanske t'Krijgerke), guerrier porte-drapeau espagnol au-dessus de la couronne impériale de Charles Quint, alors souverain
    • cloches : 34 cloches de 1759 jusqu'en 1894, date à laquelle le carillon est transféré dans la tour de l'Église Sainte-Walburge
    • anecdotes :
      • La légende raconte que le garde de la ville Hanske (représenté par la girouette) était à l'affût de l'arrivée de l'empereur Charles Quint. Mais il s'endormit et l'empereur se retrouva devant des portes fermées. Ce dernier aurait conseillé aux habitants d'Audenarde de lui acheter des lunettes. Ces lunettes sont toujours sur les armoiries de la ville aujourd'hui.
      • La ville est connue également pour son béguinage très bien préservé.
      • L'historien Edouard Van Cauwenberghe (Lettres sur l'histoire d'Audenarde) raconte que lors des fêtes du carnaval, les échevins de la ville appelèrent les habitants à détruire la maison communale déjà vétuste.
      • La statue de la vierge de la façade fut dégradée pendant la Révolution française qui voulait en faire une déesse de la liberté.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :