• cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    • édification par : l'essor de la ville
    • construit en :
      • doté d'un échevinage dès 1216, elle est englobé dans Bruxelles en 1296 ; ancien village de maraîchers et de petits métiers de la commune voisine de Forest, Obbrussel (littéralement "Au- dessus de Bruxelles"), "Saint-Gilles s'est, depuis 1860, transformé sans transition en une municipalité importante tout en ressemblant encore aujourd'hui à un grand village dans la ville." (http://www.visite.be/maison-villa-appartement-vendre-particulier/maison-maisons-vendre-saint-gilles-st-gilles.htm)
      • "A partir du XIIe siècle [...], son habitat se concentre essentiellement autour de la Porte Hal. Ce n'est qu'à la Révolution française que la commune devient indépendante (en 1795), lors de la réorganisation administrative en départements, cantons et municipalités. En 1672, le dispositif militaire de la Porte de Hal est complété par la construction du fort de Monterey. C'est pour cette raison que le sceau communal saint-gillois comporte une couronne crénelée, réservée aux villes fortifiées. En outre, la présence de ce fort a permis à Saint-Gilles d'avoir un Hôtel de Ville et non une Maison Communale. En effet, une tolérance, datant du régime hollandais, autorisait les communes dotées de fortifications à faire usage de cette appellation."
      • 1799 Saint-Gilles redevient une commune à part entière, mais encore dépendante de l'agglomération de Bruxelles
      • 1900-1904, à l'emplacement d'une ancienne sablonnière
    • architecte : Albert Dumont
    • style : néo-Renaissance française et néo-Renaissance italienne pour le beffroi
    • matières : granit rose des Vosges à bossage pour les soubassements, pierre d’Euville combinée à de la brique locale et de Boom pour les parties latérales extérieures et la façade arrière, pierre bleue pour les piliers et enfin pierre blanche pour les frontons et lucarnes ; toitures d’ardoises
    • hauteur : 41m (?? marches / 6 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - Place Maurice van Meenen 39 - 1060 Bruxelles
    • renferme : les services administratifs mais aussi des manifestations culturelles telles que la Fête des Enfants, le Parcours d’Artistes ou le Festival de la BD
    • visitable : visites guidées de l’Hôtel de Ville sont organisées sur demande. Pour plus de renseignements, contactez l’administration communale au 02/536.02.11 ou à l’adresse secretariat.1060@stgilles.irisnet.be
    • inscrit : classé comme Monument historique en date définitive du 08/08/1988

     

    • jacquemart : 4 anges de bronze aux coins de la tour
    • girouette : drapeau aux armes de la ville
    • cloches : ??
    • carillon (mélodies) ??

     

    • légende / anecdote : Jusqu'au milieu du XIXe siècle, Saint-Gilles est une commune rurale, réputée pour la culture du chou de Bruxelles. Ses habitants étaient d'ailleurs appelés les "Koolkappers , littéralement, les coupeurs de choux.
      • Le 2 septembre 1900, au cours de la première pierre de l'Hôtel de Ville, un coffret en plomb est scellé dans la pierre. Ce dernier contenait des pièces de monnaie de l'époque ainsi que le procès-verbal de cette cérémonie.
      • Son coût a été de plus de trois millions de Francs.
      • Le plafond de la Salle des Mariages a été décoré par le plus célèbre peintre symboliste belge, Fernand Khnopff.
      • La place où se trouve l'Hôtel de Ville est nommé d'après le Bourgmestre de la ville lors de l'inauguration du bâtiment.

    votre commentaire
    • édification par la charte communale acquise en : 1229 par le duc Henri Ier de Brabant ; 1825, statut de ville par le roi
    • construit de : 1401 à 1448
      • cliquez sur l'image pour accéder à l'album 1289 construction de l'Eglise Saint-Nicolas, rue au Beurre, où étaient les premières cloches communales (s'effondra en 1714 et ne fut plus rebâtie). Elle faisant probablement partie du système de défense du castrum de l'île Saint-Géry. C'est aussi là que le sceau de la ville était conservé et que le Magistrat de la ville tenait ses réunions, quand ils ne les tenaient pas dans le cimetière de cette église
      • XIIIe siècle premiers marchés sur la Grand'Place, encore appelé Nedermerct
      • XIVe siècle pavement de la Grand'Place, les maisons sont encore en majeure partie en bois
      • 1401-1421 construction de l'aile gauche de l'hôtel de ville
      • 1444-1450 construction de l'aile droite de l'hôtel de ville
      • 1449-1455 construction du beffroi et construction d'une halle au draps communale sur l'arrière du bâtiment
      • 1454 on place un Saint-Michel de 5m au sommet du beffroi
      • 1695 dommage dans les bombardements par les troupes françaises de Louis XIV, la halle aux draps est en ruine
      • 1706-1717 reconstruction d'un bâtiment administratifs à l'intérieur de la cour de l'Hôtel de Ville
      • 1715 deux fontaines dessinées par François Anneessens et symbolisant l'Escaut et la Meuse sont construites dans la cour
      • 1770 construction de l'escalier des lions pour accéder à la maison scabinale
      • 1789 rénovation de la façade, on ajoute 152 statues
      • 1840 restauration et rénovation générale
      • 1996 restauration complète de la girouette
    • architecte : Jacques Van Thienen et Jean Bornoy ; Jean van Ruysbroek pour la surélévation ; Martin Van Rode pour la girouette de Saint-Michel
    • style : gothique flambloyant
    • matières : pierres blanches
    • hauteur : 96m (420 marches / 6 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - Grand'Place / Grote Markt - 1000 Bruxelles / Brussel
    • renferme : siège de l'Administration communale de Bruxelles, un bureau d'informations touristique et des expositions temporaires. On peut toujours s'y marier suivant certaines conditions
    • visitable : l'Hôtel de Ville uniquement, d'avril à septembre, les mardis, mercredis et dimanches ; d'octobre à mars, pas de visites le dimanche. En visite guidée uniquement à horaire fixe selon la langue choisie
    • inscrit : le 5 mars 1936, classement de l'Hôtel de Ville aux Monuments Historiques
      • en 1998 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, comme tout le centre historique de la ville (l'Îlot Sacré)
    • girouette : un Saint-Michel en or de 5m

    cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    •  cloches : communales
    • légende / anecdote : On raconte que l'architecte de l'Hôtel de Ville, Jacques Van Thienen, se soit suicidé en constatant que la tour n'était pas au milieu de l'édifice, en fait, il est décédé à 90 ans, et si le bâtiment est asymétrique, c'est que l'architecte avait récupéré l'ancien bâtiment sur lequel l'Hôtel de Ville est érigé
      • Les fenêtres du premier étage sont rectangulaires à gauche et ogivales à droite
      • On voit sur les chapiteaux des personnages empilant des chaises au moyen de pelles. Longtemps pris pour une représentation d'une enseigne de cabaret, il s'agirait d'une interprétation (ou d'un jeu de mots) du terme Scupstoel (schopstoel) qui désignait un supplice, l'estrapade, qui aurait été administré à cet endroit au siècle précédant. L'artiste a dissocié les syllabes en scup ou schop (pelle) et stoel (chaise). Le fait que ce dessin soit attribué à Rogier vander Weyden ou à son atelier permet de se poser la question sur le rôle exact joué par le peintre officiel de la Ville, titre que vander Weyden acquiert vers 1435, dans le programme général de la décoration de l'Hôtel de Ville
    • Carnaval : l'Ommegang et la Zinneke Parade

    votre commentaire
    • Cliquez sur l'image pour accéder à l'album édification par : l'essor de la ville, indépendante en 1795
    • construit en : 1885-1887. Reconstruction après un incendie en 1911, et agrandit en 1919
    • architecte : Jules-Jacques Van Ysendijck. Reconstruction par son fils, Maurice Van Ysendijck
    • style : néo-Renaissance flamande
    • matières : briques rouges et noires, pierres blanches et bleues
    • hauteur : 65m (5 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - Place Colignon - 1030 Schaerbeek (Bruxelles)
    • renferme : les services communaux et un Musée de l'Hôtel de Ville
    • visitable : le musée, du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 16h30
    • girouette : un lion
    • cloches : ?
    • légende / anecdote : 
      • les vitraux sont de J. B. Capronnier, L. de Contini et Ch. Baes. Les sculptures de l'entrée, sont du sculpteur schaerbeekois, Georges Vandevoorde
      • l'auteur Michel de Ghelderode (1898-1962) fut employé communal à Schaerbeek de 1923 à 1946
      • la façade est ornée des noms des bourgmestres
    • Evènements : illumination

    1 commentaire
    • édification par : l'essor de la ville
    • construit en : 1935-1938
    • architecte : Jean-Baptiste Dewin. Victor Rousseau pour les sculptures. Georges Balthus et F. Colpaert pour les vitraux

    cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    • style : Art Déco
    • matières : briques jaunes, pierres bleues
    • hauteur : 50m (7 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - Rue du Curé 2 - 1190 Forest (Bruxelles)
    • renferme : les bureaux communaux
    • visitable : non
    • inscrit : le 22 octobre 1992 sur la liste des Monuments et Sites de la Commission Royale de Belgique
    • girouette : aucune
    • cloches : ?
    • légende / anecdote : l'Hôtel Communal est juste en face de l'Abbaye de Forest datant du Ve siècle
      • la première maison communale occupait en 1828, une partie de l'école communale, se trouvant au même emplacement que l'actuel Hôtel communal

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique