• Roeselare (Roulers)

    cliquez sur l'Image pour accéder à l'album

    • édification par la charte communale acquise en 1250 par Robert VI est comte d'Auvergne et de Boulogne (1280-1314)
    • construit en :
      • XIVe siècle : présence d'un beffroi sur la halle aux draps (lakenhalle) sur le Grote Markt
      • 1769-1771 : construction de l'Hôtel de Ville (sans beffroi) dans le style Louis XV (éléments rococo) avec les armoiries de Charles-Théodore de Bavière (Karel Theodoor van Beieren) ou von Neuburg, prince seigneur de Roulers
      • 1825 : statut de ville par le roi
      • 1924 : aile moderne avec beffroi commémorant les victimes de la Première Guerre mondiale, durant laquelle la ville fut bombardée par l’artillerie britannique
      • 2019 : faisant la constatation de la vétusté et du caractère énergivore des bâtiments la commune réfléchit à transférer les bureaux vers un autre lieu. Au final, la mairie restera sur le Botermarkt
    • architectes : René Doom (nouvelle aile) et Hendrik Bultynck (hôtel de ville) et Jacobus Caytan (clocheton)
    • style : régionaliste avec éléments art déco
    • matières : briques de sables et béton armé
    • hauteur : 25 mètres
    • lieu : Stadhuis (Hôtel de Ville) - Botermarkt 2 et Grote Markt - 8800 Roeselare
    • renferme : services administratifs et salles d'exposition
    • visitable : sur demande
    • inscrit :
      • en 1999 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO pour sa valeur non pas historique mais symbolique
      • classé le 27.05.1999 à la Commission royale des monuments et sites de Belgique
    • girouettes : Wildeman sur le clocheton de l'Hôtel de Ville avec une massue, symbole de qualité de la production textile de la ville
    • carillon : dans le clocher de l'Eglise Saint-Michel
    • anecdotes :
      • Le pied est décoré d'une statue de Saint Michel, Heropleving van Roeselare (saint patron pour la renaissance de Roulers) par Jules Lagae en pierres bleues.
      • Un restaurant se trouve au rez-de-chaussée (le raadskelder).
      • Des fouilles sur la Grand'Place ont permis de localiser l'emplacement de l'ancien beffroi qui est maintenant symbolisé par des pavés sur la place.
      • La bière rouge Rodenbach est encore brassée à Roulers. La famille compte l'écrivain Albrecht Rodenbach (dont une statue évoque la mémoire sur la De Coninckplein), poète flamingant, cousin du célèbre écrivain Georges Rodenbach (romans Bruges-la-Morte et Le Carillonneur), mort de la tuberculose en 1880 à l'âge de 23 ans. Le 28 juillet 1875, une révolte d'étudiants, « De Groote Stooringe », se réclamant d’Albrecht Rodenbach, éclata contre l’utilisation exclusive de la langue française au Petit Séminaire de Roulers (Klein Seminarie, bâtiment de l'époque napoléonienne qui existe encore). « De Groote Stooringe » est depuis quelques années une fête culturelle à Roulers.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :