• Montdidier

    •     Charte communale acquise en : 1195 par Philippe Auguste
    •     édification par : l'essor de la ville et la reconstruction d'après guerre
    •     construit en :cliquez sur l'image pour accéder à l'album
      • XVe siècle : maison commune auparavant dans la ville basse, près de l'actuelle église de Saint-Médard, et rebâtie dans la ville haute pour la protéger des attaques de l'ennemi
      • 1475 : la ville est brûlée par Louis XI, la Maison commune avec elle, elle fut rebâtie en 1485
      • 1523 : la maison commune est incendié par le duc de Nortolk et rebâtie l'année suivante
      • 1620 : menaçant ruine, il faut la reconstruire dans le style Louis XIII
      • 1898 : de nouveau en mauvais état, il faut la reconstruire pour 270 000 francs. Inauguré en grande pompe l'année suivante, la façade du nouvel Hôtel de ville porte des génies du sculpteur Lucien Pallez, au mileu les armes de la ville, une horloge au sommet. L'intérieur comporte un escalier en marbre avec rampe en fer forgé. Le campanile est surmonté d'un jacquemart.
      • 1918 : la ville est presque détruite en totalité, seule une douzaine de bâtiments seront reconstruits.
      • 1928 : reconstruction d'après-guerre
    •     architectes : plans des architectes Charles Duval et Emmanuel Gonse, et le sculpteur Raymond Couvègnes
    •     style : néo-Renaissance flamande et art déco
    •     matières : pierres de taille, briques rouges
    •     hauteur : 45 mètres (?? marches / 5 étages)
    •     lieu : 5 Place du Général de Gaulle - 80500 Montdidier
    •     renferme : les services communaux
    •     visitable : oui (notamment pendant les Journées du Patrimoine)
    •     inscrit : classé Monument Historique le 14 octobre 2003
    •     carillon (mélodies) : non, mais une cloche de 1526 (la plus ancienne de la ville) et les sirènes de la ville
    •     jacquemard : datant de 1640, appelé Jean Duquesne, sculpté en 1875 ne fonctionne plus en 1910, mais on lui fait sonner le glas lors de l'enterrement d'un membre de la commune mort en exercice. Il déposé avec d'autres à l'entrée de la salle du conseil municipal.
    •     légende / anecdote :
      • La ville aura beaucoup souffert des bombardements de la Première Guerre mondiale. L'Hôtel de Ville est détruit pendant la Bataille d'Amiens appelée aussi parfois, Bataille de Montdidier.
      • La salle d'honneur (du Conseil municipal et des mariages) remarquable de l'Hôtel de Ville a été décorée dans le style Art déco, par le peintre Maurice Pico. On voit notamment une jeune femme qui avance vers l'avenir, après le cataclysme de la Première Guerre mondiale ; elle tient dans sa main droite la charte communale accordée en 1195 par le roi Philippe Auguste. Au-dessus d'elle, on aperçoit un bastion qui rappelle le passé ville fortifiée de Montdidier au Moyen Age et à l'époque moderne. Le buste de Marianne est également de Raymond Couvègnes.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :