• Boulogne-sur-Mer (Bonen)

    Cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    • Charte communale acquise en : 1203 par le comte Robert Ier
    • édification par : le comte Renaud de Dammartin, Seigneur de Boulogne, pour son usage personnel
    • construit en : 
      • XIIe s. : construit par Renaud de Dammartin seigneur et comte
      • 1231 : le magistrat acquiert de Philippe Hurepel l'ancien donjon du château comtal
      • 1263 : la partie supérieure s’effondre
      • 1266 : perte des privilèges
      • 1720 : les poivrières avec girouettes, et la flèche de 20 m. coupée par une couronne avec girouette aux armes de la ville sont détruites par la foudre, l'étage octogonal la remplace
      • 1734 : construction de la Mairie sur les ruines du Palais Comtal
      • 1803 à 1809 : sert de support pour l’installation du télégraphe de Chappe et jusqu’en 1931, de point d’observation (Théodore Tourniquet en fut le dernier guetteur)
      • 1856 : embellissement par Debayser de l'Hôtel de Ville avec notamment ajout de la bretèche
      • 1931 : agrandissement de l’Hôtel de ville, on décide de le débarrasser des maisons qui l'entourent
    • architecte : inconnu. Etienne Martinet pour la restauration en 1720
    • style : roman médiéval
    • matières : pierres calcaires et grès
    • hauteur : 47 mètres (chemin de ronde, à 27 m.)(128 marches) et 4 étages (sur les 3 premiers des cachots et des latrines) :
      • 1er : salle d’armes 
      • 2e : salle d’audience 
      • 3e : salle des cloche
      • 4e : horloge et chemin de guet
    • lieu : Hôtel de Ville - Place de la Résistance / Place Godefroy de Bouillon - 62200 Boulogne-sur-Mer
    • renferme : anciennement tour de guet, lieu des réunions échevinales, prisons, conservation des trésors / actuellement les découvertes archéologiques et pièces de musée, un vitrail symbolisant Godefroy de Bouillon, qui serait né dans la commune en 1058. Il est sûr en tout cas qu'il est mort en croisade à Jérusalem le 18 juillet 1100
    • visitable : sur réservation à l'Office de tourisme
    • inscrit : 
      • le 18 juin 1926 comme Monuments Historiques
      • en 2005 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
    • cloches : 2 cloches, Petit-Jean (ou l’Estourmie, 4000 kg) et Marie-Jeanne
    • légende / anecdote : 
      • c'est le plus vieil édifice de Boulogne (le phare et tour de guet 'Tour d'Ordre' s'effondra en 1644)
      • Il failli être détruit au moins par 2 reprises, en 1268, lorsque Saint-Louis, mécontent des Boulonnais, en prescrivit la démolition (elle ne fut pas achevée et on le reconstruit l'année suivante), puis en 1793, lorsqu’une pétition présentée au conseil municipal demanda sa destruction au nom de l’égalité et de la lutte contre la féodalité (il fut sauvegardé grâce à la vue qu'il permettait)

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :