• Le Portel

    Cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    • édification par : l'essor de la ville
    • construit en : 
      • 1339 : "le petit port" apparaît dans le domaine de Boulogne, puis d'Outreau
      • XVIe siècle : des rescapés de l'Invincible Armada s'y seraient installés grossissant le nombre de la population
      • XIXe siècle : de nombreux forts sont construits pour la protection de Boulogne
      • 1856 : devient une commune indépendante d'Outreau le 13 juin par décret impérial de Napoléon III. La ville a fêtée ses 150 en 2006
      • 1867 : un brise-lame, l'"épi" est construit à l’ouest de la plage qui est vite ensablée. Celle-ci est une des rares plages de la Côte d'Opale dont l'ensablement s'accroît actuellement (environ de 6 mètres depuis les années 1900)
      • XXe siècle : avant la Première Guerre mondiale, les marins du Portel sont encore aussi nombreux que ceux de Boulogne
      • 1936 : construction de l'Hôtel de Ville dont l'inauguration eut lieu le 15 novembre
      • 1943 : les 4, 8 et 9 septembre, les troupes alliée bombardent le Portel pour tromper les troupes allemandes : la ville est dévastée à 95% (la mairie est miraculeusement épargnée) et on compte des centaines de morts et des milliers de réfugiés. La démographie en témoigne : 1936 : 8 131 habitants / 1946 : 3 617. Des cités provisoires sont mises en place à Le Portel et Outreau : Elles sont de trois types au moins. Les UK 100 américains - des petits bungalows de 50 m² avec tout le confort moderne : salle de bain, eau chaude, baignoire, WC et beau jardin - les chalets préfabriqués français et les cités « demi-lunes ». Alignées en longues rangées, formées en corons, ces dernières ont une forme étonnante : celle d'un tunnel. Bordées de petits jardinets, ce sont elles qui abriteront le plus de population. Plusieurs de ces cités dites provisoires ont en fait longtemps subsisté. Le dernier préfabriqué n'a disparu que dans les années 90.
    • architecte : Marcel Bonhomme
    • style : Art Déco
    • matières : béton armé et briques enduites
    • hauteur : une vingtaine de mètres (?? marches / 4 étages)
    • lieu : Hôtel de Ville - 51, rue Carnot - 62480 Le Portel
    • renferme : services communaux
    • visitable : non
    • inscrit : non
    • cloches : 1 visible
    • légende / anecdote : 
      • la première mairie se trouvait déjà dans la rue Carnot, alors artère principale de la ville, en continuation de la rue du Pont-Hamel, la plus ancienne artère de la ville
      • L'Hôtel de Ville porte des sculptures diverses évoquant la     mer : bateau, coquillage, hippocampe, crustacé, dauphin...
    • Evènements : 
      • Deux Géants : Guérite (2006 lors des 150 de la commune) et son mari (2009) dont on cherche encore le nom. Un concours a été lancé
      • Défilé carnavalesque (février, dimanche avant Mardi gras)
      • Ducasse - Grande Foire aux manèges durant 2 semaines (1er dimanche de mai)
      • Fête du Parc de la Falaise (1er dimanche de Juin)
      • Festiv'été (animations juillet-août) avec notamment la bénédiction de la mer et la fête de la moule
      • Fête de la tarte porteloise (novembre)
      • Défilé des guénels (24 décembre) : lampion (une betterave creusée à l'intérieur de laquelle se trouve une bougie ; le nom venant probablement de la contraction de Gai Noël) que portent les margats (enfants en boulonnais) et qui passent de porte en porte

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :