• Saint-Pol-sur-Mer (Sint-Pols-aan-Zee)

    cliquez sur l'image pour accéder à l'album

    • édification par : l'essor de la ville (séparation d'un quartier de Petite-Synthe)
    • historique :
      • 1877 : on crée Saint-Pol à partir d'un quartier de Petite-Synthe
      • 1881 : construction de l'Hôtel de Ville avec école de garçons de chaque côté du pignon central, avec logements de l'instituteur au premier étage. A l'époque, seule la partie centrale abrite les services de la mairie.
      • 1889 : Saint-Pol devient Saint-Pol-sur-Mer
    • construit en : 2003 (inauguration)
    • architecte : Daniel Cacheux
    • style : moderne
    • matières : briques jaunes
    • hauteur : 33m (?? marches / ?? étages)
    • lieu : Place du Chevalier de Saint-Pol, 59430 Saint-Pol-sur-Mer
    • sur logements sociaux
    • renferme : Office de Tourisme
    • visitable : non
    • inscrit : non
    • jacquemarts : 4 jacquemarts (les plus grands d'Europe, 1m 80) évoquant l'histoire de la ville : le Chevalier de Saint-Pol (fut successeur de Jean Bart, donant son nom à la ville) ; la Fileuse (pour la tradition ouvrière du textile) ; le Docker (pour les ouvriers du quai, travaillant au port) ; le Cheminot (la ville s'est développée avec leur arrivée).
    • girouette : aux armes de la ville
    • cloches : 13 cloches, 434kg (portant chaque mot de la phrase : JE CHANTE AVEC MES XII SOEURS AU COEUR DE ST POL SUR MER)
    • carillon (mélodies) :
    • légende / anecdote :
      • C'est le premier beffroi du troisième millénaire.
      • La Place nouvellement créée porte le nom du Chevalier de Saint-Pol-Hécourt, successeur de Jean Bart à la tête de l'escadre du Nord et dont on choisi le nom pour la commune (dont le hameau original s'appelait le "Dornéga" ou "Tornégat" ou "Trou aux ronces").
      • Les fondations du beffroi renferment un trésor... qualifié d'inventaire à la Prévert : des objets, témoignages, photos et documents des temps modernes, rassemblés par les élèves du collège Robespierre. Confinés dans deux caissons hermétiques ces "témoignages archéologiques" sont dédiés aux générations futures.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :