• aile de l'Hôtel de Ville et le Beffroi

    • édification par la Charte communale acquise vers 1188, par le Comte de Flandre Philippe Ier dit Philippe d'Alsace (° 1143 - † St-Jean d'Acre, 1er juin 1191)
    • construit en :
      • 1387 (un premier beffroi en bois était alors édifié à cet endroit)
      • de 1390 à 1392, deux étages s'élèvent et le plan du troisième est dessiné
      • 1471, reconstruction après un incendie
      • vers 1830, les bâtiments devenus vétustes sont détruits, il reste la salle gothique, la chapelle et le beffroi
      • 1840 et 1857 reconstruction
    • architecte : inconnu
    • style : gothique
    • matières : grès des Flandres extraits des carrières de Bugnicourt et de Lewarde, pierres du château de Cantin, en cours de démolition et de divers bâtiments de la ville, achetées par les échevins
    • hauteur : 54m (196 marches / 4 étages)
    • renferme :
      • Rez-de-chaussée: pièce où se trouve le clavier d'étude du carillon.
      • Premier étage: "salle des gardes" avec une cheminée monumentale datée de 1390 ornée de deux têtes sculptées (à droite, Jeanne de Flandre). Un maquette de l'Hôtel de ville est présentée.
      • Deuxième étage: "salle des sonneurs" et ancienne horloge mécanique.
      • Troisième étage: la "chambre des cloches" on trouve la cabine du Maître-Carillonneur rémunéré par la ville de Douai depuis 1391 (62 cloches de 5 octaves)
      • Quatrième étage: guet et le bourdon "la Joyeuse"
    • lieu : rue de la Mairie. 59500 Nord
    • sur Hôtel de Ville de 1463
      • en 1737, l'aile ouest est reconstruite puis, en 1747, l'aile sud
      • 1860 on construit l'aile est. Le beffroi se trouve alors au centre de l'édifice
      • 1873 on construit l'aile nord
    • visitable : oui pour 3,50€ ou 2€
      • 11h, 15h, 16h et 17h (sauf lundi matin, le 25 décembre et 1er janvier))
      • sauf en juillet et août : 10h, 11h, 14h, 15h, 16h, 17h et 18h. (pas à 14h les week-end et jours fériés)
    • inscrit :
      • en 1862, classé Monument Historique
      • en 2005 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO
    • girouette :
      • depuis 1525 (ou 1683 selon les sources), lion des Flandres doré à la feuille d'or portant un drapeau figurant un 'd' gothique
      • 54 soleils dorés à la feuille d'or
    • cloches : 62 cloches de 18 tonnes dont "Joyeuse", LA (5500kg) et "La disnée", Do (2400kg)
    • carillon : depuis 1391. Concert chaque samedi de 10h45 à 11h45 et jours fériés à 11h30 ; Les lundi soir à 21h en juillet et août
    • mélodies :
      • à l'heure, air des Puritains d'Ecosse extrait d'un opéra de Bellini (1801-1835), également connu sous le nom de "L'artilleur de Metz"
    • anecdote :
      • seul beffroi historique non détruit
      • le lion qui sert de girouette porte un phallus
      • sous le lion, on a encastré un cylindre renfermant un document signé du maire et des adjoints, lors de la restauration
      • une classe de l'Ecole Française de Carillon s'y entraine
      • abritent une exposition sur le développement urbain
      • descente du Père Noël du haut du beffroi
    • légende : la sorcière Marie Porion fut brûlée vive après avoir été torturée en 1679. On entendrait encore ses cris dans les murs du bâtiment.
    • carnaval : les Géants Me et Mme Gayant s'y retrouvent, lors de la Fête de Gayant en juillet. Le marie lance des bonbons du haut du beffroi.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique